A propos

Cie Attrape sourire

A l’initiative d’une bande de copains en 2009, la compagnie Attrape-Sourire est née de la rencontre d’artistes et aficionados du spectacle vivant, désirant partager leur amour du théâtre et du public, en revendiquant et en défendant l’idée d’un théâtre généreux et populaire, accessible à tous.

Sans faire de choix définitifs sur un genre théâtral spécifique : théâtre contemporain ou théâtre classique, comédie ou théâtre engagé, etc … Les membres de la troupe créent la même année le festival « Un été dans mon village » à Teillet-Argenty (03)

Si il fallait définir en quelques mots la pertinence du projet artistique de la Cie attrape Sourire:

  • Créer, libres et sans contrainte, ni de style, ni de forme ;

  • Diffuser ces créations au niveau local et national, tout en rappelant toujours que le spectacle est destiné à être vu par un public le plus varié possible, afin de redonner au théâtre son utilité sociale ;

  • Transmettre ou donner accès, car si la création s’avère bel et bien notre raison d’être, on sait que certains des espaces du domaine public restent enclavés, moins desservis (milieux ruraux, quartiers…).

  • Immersion : Il s’agit ici de l’intégration de la Cie sur son territoire. Le principe d’immersion reprendra les 3 volets précédents recentrés sur une zone géographique précise

Cette définition de stratégie en quatre mots nous permet d’asseoir notre projet artistique dont l’envie première est de vibrer à ce que le spectacle a de plus vivant, en salle, dans la rue, ou en tout lieu que l’illusion théâtrale peut enchanter, magnifier par la magie du verbe, du mouvement, de tout ce qui permet de raconter notre vie, notre monde.

Le Président:

Loïc Bonraisin, dit Prèz ingénieur informatique, passionné de théâtre. Il fait parallèlement partie d’une troupe amateur depuis plusieurs années, et joue régulièrement sur scène.

Le Trésorier:

David Legrand, steward, il cultive depuis longtemps une grande curiosité pour l’art sous toutes ses formes. Son amour de l’art vivant n’ont d’égal que sa rigueur au budget.

Les commentaires sont fermés.